Blog

Salon du Livre en Ville

Le Salon du Livre de Genève se réinvente une nouvelle fois et s’adapte en proposant de nombreuses rencontres, conférences, dédicaces ou remises de prix dans différents lieux culturels genevois. A ne pas manquer du 21 au 24 octobre 2021.

Une bête au Paradis

Un roman qui se déroule comme le destin en marche, inébranlable et tenace, à l’image d’une tragédie grecque dont le théâtre s’avère un paradis déchu. La plume si poétique de Cécile Coulon nous embarque dans un roman intime et proche de la terre, quitte à ne plus réussir à la quitter.

Ma pauvre Lucette

C’est le jeu ma pauvre Lucette ! Combien de fois notre poulette n’a pas entendu cette phrase, la remettant à sa place et laissant surtout la place au coq. Au coq ? Vraiment ? Une super fable féministe qui clouera le bec aux machos ! Dès 6 ans.

Pavor Nocturnus

Connaissez-vous Pavor ? Ce petit garçon qui préfère ne pas prendre trop de risques, rester bien propre et bien seul ? Jusqu’au jour où … Dès 4 ans.

Nuits Appalaches

Chris Offutt, auteur culte de romans noirs américains, revient en 2019 après une longue absence avec ce roman fort et bouleversant, dont la tension permanente entre merveilles naturelles et violence puisée dans l’âme humaine en fait un livre difficile à lâcher.

Clic et Cloc

Deux amis inséparables depuis la sortie de l’œuf découvrent que la véritable amitié est faite de respect et de liberté ! Un super album aux illustrations tendres et pimentées de couleurs vives. Dès 3 ans.

Sur mon île

Les albums avec des jolies images c’est bien. Quand ils véhiculent un message important, c’est encore mieux. On découvre ici l’habitat de notre narrateur, un petit Macareux moine qui vit désormais sur son île de plastique.

Surface

Lire un Norek est toujours une bonne idée. Sa maîtrise, grâce à son expérience de flic, des codes du polar amène toujours son lecteur exactement là où il le souhaite. C’est encore le cas ici où on est embarqué dès les premières pages !

Cette nuit on part en vacances

Un album qui tombe pile poil pour nous en cette veille de départ en vacances ! Qui n’a pas ce souvenir vague d’un réveil pour un départ en vacances au milieu de la nuit ?

La commode aux tiroirs de couleurs

Un hommage d’une femme à toutes celles qui l’ont précédée, qui ont forgé par leur force et leur indépendance la génération future. Un roman touchant sur l’exil et l’importance des mots, qui dévoile l’écriture douce et fière d’Olivia Ruiz.

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.


Abonnez-vous à mon blog

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.