Miss Islande

Miss Islande

On part à la rencontre d'Hekla, qui porte le nom d'un volcan, née dans l'Islande des années 40 qui rêve d'écriture et d'évasion. Malgré la qualité certaine de la plume poétique de l'auteure, c'est une lecture en demi-teinte pour moi de ce roman que j'ai vu pourtant toucher tant de monde.

Un long silence

Un long silence

Un livre très particulier, mélange d'autobiographie, de récit journalistique et de roman noir, c'est une histoire à couper le souffle que nous propose l'auteur. Celle de sa famille, de son frère, cet homme qui a donné l'ordre à ses bourreaux d'exécuter sa peine de mort. Celle de son propre destin, lié intrinsèquement à celui d'une famille magnétique et destructrice. Poignant.

Impurs

Impurs

Il s'agit du troisième livre de David Vann, cet auteur américain capable de sonder les âmes humaines comme personne, oppressant le lecteur en le poussant dans ses retranchements, suffocant dans une noirceur constante. Dérangeant et grandiose.

Mamma Roma

Mamma Roma

Luca Di Fulvio nous entraine à Rome pour son nouveau roman, en 1870, cette année décisive où l'Italie a vu enfin poindre la naissance d'une nation. Fidèle à lui-même, l'auteur nous offre des personnages inoubliables pris dans un tourbillon qui les emportera au-delà de leurs espérances. Une nouvelle grande réussite pour l'un de mes auteurs fétiches.

Mon territoire

Mon territoire

Une monde violent où règne la loi du plus fort, trafics de drogue et prostitution. C'est dans ce monde que Harley McKenna, héritière de ce nom qui signifie qu'elle n'a pas le choix d'assumer sa voie, tente de construire un monde qui lui ressemble. Un polar noir, féministe et rempli d'espoir. Un vrai coup de coeur.

Seule en sa demeure

Seule en sa demeure

Pour ma deuxième lecture de Cécile Coulon c'est encore un coup de coeur. J'aime la poésie qu'elle place dans chacune de ses phrases, choisissant chaque mot pour ce qu'il est. Le mystère enveloppant cette histoire de mariage arrangé et de secrets enfoui est manié d'une main de maître et nous entraîne de force là où on ne voudrait pas aller. A lire absolument.

Mon mari

Mon mari

Le premier roman de Maud Ventura ne laisse pas indifférent, d'une manière ou d'une autre. Une plongée dans les pensées d'une femme amoureuse de son mari. Un amour fou dont l'expression prend ici tout son sens. Prêt à tenter l'expérience ? Un vrai coup de cœur en ce qui me concerne.

Rhapsodie des oubliés

Rhapsodie des oubliés

Un roman dont on ressort avec l'impression de s'être pris une claque. Un roman ordinaire. Qui raconte la vie de la rue, de l'immigration et de l'espoir au bout des doigts. Une écriture brute, directe et violente. Sans compromis. Un très bon roman.

Le bal des folles

Le bal des folles

Avec ce premier roman, Victoria Mas rend hommage à toutes ces femmes de la fin du XIXème siècle victime du machisme triomphant. Par ces portraits édifiants, elle donne la parole à celles qu'on a muselées faute de tenter de les entendre. A lire absolument.

Les optimistes

Les optimistes

Les Optimistes, c'est une fresque parcourant les 80's aux années 2000, des frémissements du SIDA aux souvenirs de ceux qui restent. Ces années terribles pour des jeunes qui hurlent leur besoin de liberté restent gravées dans nos mémoires et l'auteure nous offre ici une nouvelle vision, extrêmement touchante, de ces éternels optimistes.