Salon du Livre en Ville

Pour la deuxième année consécutive et non sans une sacrée dose d’imagination, le Salon du Livre de Genève se réinvente pour offrir, malgré tout, aux amoureux des livres et de la littérature en général un événement totalement revisité et rempli de nouveautés.

Toujours organisé par Palexpo, le célèbre Salon du livre qui devait se tenir au printemps dernier dans les halles à proximité de l’aéroport a dû à nouveau revoir son format et propose d’arpenter différents lieux culturels de la ville à la rencontre d’auteurs, de conférenciers, d’artistes aux horizons aussi divers qu’atypiques. C’est dans des librairies, théâtres, musées, lieux insolites, que les livres vous donnent rendez-vous pour des moments privilégiés.

« Pluriel et éclectique », le programme de cette édition 2021 promet une diversité littéraire toute particulière, à l’image de son invitée d’honneur, Maylis de Kerangal, mais aussi grâce à la présence d’auteur.e.s phares du moment et de nouvelles propositions de formats. Des rencontres originales faisant se rencontrer la littérature avec d’autres formes d’art comme la musique ou la danse ont été pensées dans le format du Livre en conversation, promettant des moments sublimés où la littérature se dévoilera sous des aspects inattendus.

C’est aussi des formats insolites, comme des discussions d’auteurs avec des détenus en milieu carcéral, des animations et lectures de contes dans des EMS et maisons de quartier, des échanges avec les employés des Hôpitaux Universitaires de Genève, entre autres, qui sont proposés cette année. N’oublions pas les multiples ateliers, animations et expositions spécialement dédiées aux élèves et leurs enseignant.e.s, qui, cette année encore, se dérouleront directement dans les écoles.

Si le public se rencontrera sur de nombreuses places culturelles, le Salon s’articulera autour d’un lieu central : L’IceBergues (Place des Bergues 3) où plusieurs espaces seront dédiés aux animations, dédicaces, une librairie gérée par Le Cercle ainsi qu’une exposition proposée par les éditions Zoé, Du manuscrit au livre, dans les coulisses des éditions Zoé.

Le Salon du Livre propose aussi, parallèlement aux quatre jours de festivités, des événements tout particuliers. Ainsi, le prix Ahmadou Kourouma, né en 2004 grâce au Salon africain et remis chaque année dans le cadre du Salon du Livre de Genève. Du nom du grand écrivain ivoirien disparu en 2003, le prix récompense un auteur d’expression française (africain ou d’origine africaine) pour un ouvrage de fiction qui s’inscrit dans l’héritage littéraire et humaniste légué par Kourouma. Le prix sera décerné cette année le vendredi 22 octobre à 18h30 à L’IceBergues (inscription obligatoire).

Un projet de soutien aux jeunes auteurs suisses est également au programme entre les mois de septembre 2021 et avril 2022, visant à encourager et mettre en avant la relève littéraire romande. En collaboration avec la société éditrice Sept.ch SA, la Fondation pour l’écrit propose à huit auteurs sélectionnés de les accompagner dans une série d’ateliers et d’intervention programmée sur huit mois.

Le programme du Salon, disponible en ligne depuis ce lundi 4 octobre, promet d’incroyables moments de découvertes, de rencontres et d’émotions. Attention, plusieurs événements demandent une réservation obligatoire (ne tardez pas !) ainsi que le Pass Covid dès 16 ans.

Toutes les infos utiles et pratiques ainsi que le programme complet sont à retrouver sur le site du Salon : https://salondulivre.ch/

Je vous dis à dans quelques jours au détour d’une dédicace !
Et pour l’année prochaine, le Salon devrait retrouver son lieu d’origine à Palexpo, du 27 avril au 1er mai 2022.


Laisser un commentaire


Articles similaires