Prix des lecteurs du Livre de Poche 2022 – Polars

Quel est le point commun entre Les Refuges, de Jérôme Loubry, De bonnes raisons de mourir, de Morgan Audic, L’Heure des fous, de Nicolas Lebel ou encore Le Journal de ma disparition, de Camilla Grebe ?

Ils ont tous été lauréats du Prix des lecteurs organisé par Le Livre de Poche dans la catégorie polars ces dernières années. Autant dire qu’ils se sont mesurés aux plus grands et qu’ils ont tiré leur épingle du jeu parmi des intrigues particulièrement bien tournées.

J’ai eu la chance cette année d’être sélectionnée pour faire partie du jury composé de 130 lecteurs (130 également pour la catégorie littérature, 50 pour les documents et essais et 50 pour la littérature de l’imaginaire).

C’est donc 19 livres que j’aurai la chance de découvrir durant 7 mois depuis février, soit entre 2 et 3 ouvrages par mois, et qu’il faudra départager, notre vote ne pouvant aller que pour un seul livre par mois et devant être validé en ligne avant le dernier jour du mois à minuit.

Les 7 lauréats mensuels se verront accéder à la grande finale qui aura lieu à la fin de l’été.

Un jury littéraire, c’est une expérience que j’avais déjà tentée avec le Prix Nouvelles Voix du Polar aux éditions Pocket durant l’été 2020 – version réduite car je n’avais à départager que deux polars français et deux étrangers – et que j’avais clairement adorée ! C’est une possibilité unique de découvrir des titres inédits et surtout de sortir de sa zone de confort en se plongeant dans des titres qui n’auraient pas forcément rejoint notre pile à lire habituelle.

J’ai décidé de chroniquer tous les livres que je devrai départager – coups de cœur ou non – et vous pourrez les retrouver ici sous la catégorie Polars ou sur mon compte Instagram à la fin de chaque mois pour la sélection en lice.

Alors… vous m’accompagnez dans l’aventure ?

Sélection de février

Entre fauves

Un sujet brûlant – la chasse – et des personnages aux valeurs sans compromission – la préservation des espèces ou l’adrénaline incomparable – nous promettent un roman qui réussit la prouesse à ne pas tomber dans un manichéisme attendu, et nous plonge dans la nature sauvage de la Namibie aux Pyrénées françaises.

La loi des hommes

Une plongée dans les bas-fonds de la Londres de l’époque victorienne aux côtés d’un inspecteur dont la foi en l’âme humaine n’a pas encore fléchi. Jusqu’à quand ? On découvre son histoire de nos jours à travers les yeux de Jacques, cantonnier du Nord de la France, qui fait une découverte surprenante…

Découvrez le lauréat de février

Sélection de mars

Hors-piste

Un grand bol d’air frais malgré la sensation de tension permanente qui émane de ce huis-clos en haute montagne. Cinq snowboardeurs professionnels se retrouvent coincés dans un refuge, dix ans après un hiver qui les a marqués pour toujours… Un thriller saisissant, un premier roman très réussi.

Le sourire du scorpion

Polar, roman noir ou nature writing sur fond de suspense ? Peu importe, Patrice Gain nous embarque dans une aventure surprenante entremêlant destin familial tragique et séquelles de terribles événements historiques. Marquant.

L’empereur blanc

Un récit naviguant entre surnaturel et froide réalité, passé trouble et présent, enquête et vengeance… un thriller en deux parties très différentes qui nous offrent au final un tableau plutôt intéressant.

Découvrez le lauréat de mars

Sélection d’avril

Le Murder Club du jeudi

Polar britannique reçu dans le cadre du Prix des lecteurs du Livre de Poche 2022. Un véritable « cosy mystery » (polar aux tons humoristiques et légers) qui nous emmène sur une enquête atypique aux côtés d’un groupe de retraités qui n’a pas froid aux yeux.

Solitudes

Un one-shot détonnant pour l’auteur français qui nous emmène dans les hauts plateaux brumeux et tempêtueux du Vercors. Une enquête qui semble pliée d’avance mais qui recèle des secrets d’un passé qui ne demandent qu’à être déterrés…

Sur l’autre rive

Polar social, enquête sur fond de trafic et d’espoirs perdus, c’est à Saint-Nazaire que l’auteur nous embarque dans cette histoire sombre dont la construction fait qu’on ne peut pas s’en détacher avant la fin.

Découvrez le lauréat d’avril

Sélection de mai


Laisser un commentaire


Articles similaires